fbpx

Vous avez une question ? Votre réponse pourrait se trouver ici.

 
DR58
  • Où se trouve le capteur ?

    • Pour installer ou remplacer le capteur, assurez-vous que l’appareil est éteint. Dévissez ensuite le cône du DR58 et, en cas de remplacement, tirez doucement sur le capteur pour l’extraire de la base.
  • Where is the sensor located?

    • To install or replace the sensor, make sure the unit is turned off. Then, unscrew the snoot on the DR58 and if replacing gently pull the sensor from the base.
  • Comment commander un nouveau capteur ?

      1. Contactez votre fournisseur local Fieldpiece et demandez-lui de commander la pièce « RHD1 ».
      2. Insérez le capteur neuf avec précaution, puis replacez le cône. Le capteur peut être inséré dans deux configurations différentes, chacune permettant au DR58 de fonctionner correctement.
  • Quelle est la durée de vie du capteur ?

    • Si votre détecteur de fuite semble ne plus détecter les fuites ou n’est plus aussi sensible qu’au moment de l’achat, essayez de remplacer le filtre. Cette mesure devrait régler le problème. Si le problème n’est toujours pas réglé, essayez de remplacer le capteur.

  • Pourquoi ne reste-t-il pas allumé/pourquoi ne charge-t-il pas ?

    • Si aucun capteur n’est installé ou si le capteur installé est défectueux, une alarme retentit au démarrage de l’appareil et celui-ci s’éteint.
  • Quelle est la différence entre le DR58 et le DR82 ?

      1. Le DR58 utilise un capteur à diode chauffée. L’avantage de la diode chauffée est qu’elle permet de détecter des niveaux de concentration absolue de sorte que, si elle est maintenue sur une fuite, l’appareil continue à émettre des bips. Elle est également très sensible au début. Ses principaux inconvénients sont l’atténuation de la sensibilité du capteur au fil du temps, qui nécessite d’être remplacé au bout d’un certain temps, et une différence de sensibilité en fonction des réfrigérants.
      2. Le DR82 utilise un capteur infrarouge (IR). Il détecte un CHANGEMENT de concentration, donc le capteur doit rester en mouvement. Les principaux avantages du capteur IR de Fieldpiece sont que sa sensibilité reste identique pendant toute la durée de vie de l’appareil, le capteur dure aussi longtemps que l’appareil, il ne se déclenche pas en cas d’humidité ou de contact avec de l’huile et sa sensibilité est approximativement identique quel que soit le réfrigérant. Le principal inconvénient des capteurs infrarouges réside dans leur sensibilité aux perturbations mécaniques.
 
JL3PC
  • Quelle est la portée ?

    • 100 m (350 pi) en ligne de vue

  • Pourquoi la pince de serrage indique-t-elle un état « ouvert » alors qu’elle est fermée ?

    • Il se peut que le tuyau sur lequel la pince est serrée ait besoin d’être nettoyé. Retirez la pince, nettoyez le tuyau avec la toile émeri fournie et remettez la pince sur le tuyau.

  • Pourquoi mes relevés de température sont-ils extrêmes (plus de 540 °C [1 000 °F])

    • Les sondes s’actualisent rapidement entre l’ouverture et la fermeture ; une valeur extrême est utilisée pour éviter la possibilité d’obtenir un calcul erroné. Le relevé devrait revenir à la température réelle en quelques secondes.

  • Pourquoi est-ce que je n’arrive pas à obtenir des mesures de surchauffe et de sous-refroidissement ?

    • Il y a trois raisons possibles.

      1. Aucune sonde de pression n’est connectée
      2. Aucune pince de serrage n’est connectée
      3. Aucun fluide frigorigène n’est sélectionné
  • J’ai un système à deux étages. Puis-je voir les deux compresseurs en même temps ?

    • Oui, raccordez les sondes que vous souhaitez utiliser et poussez le numéro de série bleu près de la sonde que vous souhaitez remplacer, puis sélectionnez la sonde que vous aimeriez.

 
JL3PR
  • Quelle est la portée ?

    • 100 m (350 pi) en ligne de vue

  • Pourquoi est-ce que je n’arrive pas à obtenir des mesures de surchauffe et de sous-refroidissement ?

    • Il y a trois raisons possibles.

      1. Aucune sonde de pression n’est connectée
      2. Aucune pince de serrage n’est connectée
      3. Aucun fluide frigorigène n’est sélectionné
  • J’ai un système à deux étages. Puis-je voir les deux compresseurs en même temps ?

    • Oui, raccordez les sondes que vous souhaitez utiliser et poussez le numéro de série bleu près de la sonde que vous souhaitez remplacer, puis sélectionnez la sonde que vous aimeriez.

 
JL3RH
  • Quelle est la portée ?

    • 100 m (350 pi) en ligne de vue

 
MG44
  • Puis-je connecter le MG44 au collecteur numérique SMAN ?

    • Tout d’abord, le nouveau microvacuomètre sans fil MG44 fonctionne avec le SM380v/480v et pas avec le SMAN460 sans fil de la génération précédente. Le SM380v/480v existant nécessitera une mise à jour du micrologiciel pour pouvoir être utilisé avec le MG44. Les instructions relatives à la mise à jour du micrologiciel sont disponibles sur le site Web de Fieldpiece à la page : http://www.fieldpiece.com/download-software-firmware-updates/. Les produits fabriqués à compter du 1er juin 2021 intègreront la dernière version du micrologiciel.
  • Quelle est la portée du signal ?

    • 1000 FT line of sight305 m (1 000 pi) en ligne de vue

  • Pourquoi ma mesure de microns est-elle inexacte ?

    • Une mesure inexacte de microns indique la présence d’humidité dans l’huile, soit à l’intérieur du bloc du manifold, soit dans les flexibles, ou bien signale que l’huile dans votre pompe à vide doit être vidangée. Nettoyez périodiquement le capteur avec de l’alcool isopropylique.

  • Comment se synchroniser avec Job Link ?

    • Si vous utilisez l’application mobile Job Link comme affichage, ajoutez le MG44 au gestionnaire d’outils de l’application.

  • Quel est le meilleur endroit pour raccorder le MG44 et obtenir la mesure de microns la plus précise ?

    • Effectuez la connexion au système. Les techniciens préfèrent généralement établir une connexion à l’outil de dépose du noyau de la vanne Schrader (SCRT) ou à un port de service inutilisé.

  • Comment nettoyer/entretenir le MG44 ?

    • Nettoyez le capteur du MG44 avec de l’alcool isopropylique. N’enfoncez rien dans le capteur. Cela endommagerait le capteur. Consultez le manuel pour obtenir des informations plus détaillées.

  • Pourquoi mon MG44 affiche-t-il les microns lorsqu’il est raccordé directement à la pompe, mais pas lorsque je mets le système sous vide ?

    • L’évacuation prend du temps. Vous mettez un plus grand volume sous vide (unité CA + pompe à vide) par rapport à une simple pompe à vide. Vérifiez que vos tuyaux ne présentent pas de fuites, remplacez l’huile de la pompe à vide et effectuez une triple évacuation s’il existe des signes d’humidité dans le système. Remplacez l’huile dans la pompe à vide.

  • Comment vérifier si le MG44 fuit ou pas ?

    • Raccordez le MG44 au réservoir de récupération vide et abaissez à 500 microns, puis isolez la pompe du réservoir de récupération. Les microns devraient augmenter lentement (et non pas subitement/augmentation rapide).

  • How do I check if MG44 is leaking or not?

    • Connect MG44 to empty recovery tank and pull down to 500 microns and isolate the pump from recovery tank and microns should rise slowly not immediately /fast rise.

  • Pourquoi mes microns grimpent-ils d’un coup lorsque j’éteins ma pompe à vide ?

    • L’humidité à l’intérieur du système continue de s’évaporer par ébullition et n’est plus évacuée ou compensée par la pompe à vide. Le système devra s’équilibrer/se stabiliser.

  • Pourquoi mon MG44 indique-t-il – – – – ?

    • Le MG44 dispose d’une gamme de mesure de 50 à 25 000 microns. Toute mesure en dehors de cette gamme sera indiquée par 4 tirets – – – –. Le graphique à barres indiquera une gamme plus large du vide profond jusqu’à la pression atmosphérique. Le MG44 dispose d’une gamme de mesure de 50 à 25 000 microns. Toute mesure en dehors de cette gamme sera indiquée par 4 tirets – – – –. Le graphique à barres indiquera une gamme plus large du vide profond jusqu’à la pression atmosphérique.

 
MR45
  • Pourquoi le moteur ne démarre-t-il pas ?

      1. Avertissement haute tension, le moteur s’est arrêté. La tension est supérieure à 130 VCA.
      2. Avertissement basse tension, le moteur s’est arrêté. La tension est inférieure à 95 VCA.
      3. Défaut moteur 1, le moteur s’est arrêté. La temp. mesurée du moteur a dépassé la plage de fonctionnement.
      4. Défaut moteur 2, « throttle » (ralentir) s’affiche sur l’écran, le moteur s’est arrêté. Le courant moteur (A) a dépassé la plage de fonctionnement. Ralentissez la récupération afin de réduire la pression dans la bouteille (page 19).
  • Que signifie E01/E02 ?

    • Capteur de pression débranché ou ne fonctionnant plus

  • Que signifie « throttle » (ralentir) ?

      1. L’entrée et la sortie sont partiellement ouvertes.
      2. Éloignez la position du bouton RECOVER (Récupération), dans l’une ou l’autre des directions, afin de réduire les coups de liquide si un cliquetis se produit. Le flux de fluide frigorigène ralentit, ce qui permet à l’appareil de fonctionner sans à-coups.
      3. Ralentissez suffisamment pour obtenir un fonctionnement sans à-coups mais pas plus.
  • Y a-t-il des pièces de rechange ?

    • Oui, à déterminer

  • Garantie ?

    • Oui, le MR45 bénéficie d’une garantie d’un an à compter de la date d’achat. Si la date d’achat n’est pas disponible, le numéro de série servira de référence. Le numéro de série est situé sur la plaque inférieure du MR45.

  • Entretien ?

      1. Nettoyez l’extérieur à l’aide d’un chiffon mouillé. N’utilisez aucun solvant. Afin de prolonger la durée de vie des joints internes, pompez de temps en temps une cuillère à café d’huile minérale dans le MR45.
      2. Le filtre en grille maillée se salit et se colmate puisqu’il protège le bon fonctionnement du MR45 pendant longtemps. Il faut le nettoyer ou le remplacer souvent. Visitez notre site Web pour plus d’informations sur l’obtention de filtres supplémentaires.
  • Dois-je utiliser un filtre déshydrateur ?

    • Utilisez un filtre déshydrateur sur l’orifice d’entrée et remplacez-le souvent afin de protéger l’appareil contre les fluides contaminés.

  • Puis-je utiliser du propane ?

    • Non, le MR45 n’est pas certifié UL pour les fluides frigorigènes A3, par conséquent il ne peut être utilisé avec aucun frigorigène combustible.

  • Y a-t-il un fusible à remplacer ?

    • Oui, il y a un fusible sous le MR45 à l’intérieur du circuit imprimé. Les instructions de démontage du MR45 indiquent comment accéder au fusible.

  • Quelle est la limite haute de pression ?

    • La limite haute de pression est réglée à environ 34 bar (550 psi).

 
SC260
  • Dois-je remplacer un fusible ?

    • Non, les nouveaux multimètres n’ont pas de fusible. Ils utilisent thermostat à coefficient de température positif (CTP) qui fonctionne plus rapidement et assure une meilleure sécurité pour le technicien.

  • Que veut dire diSC ?

    • Si « dISC » s’affiche, cela indique que le condensateur n’est pas complètement déchargé.

  • Puis-je utiliser le bouton min/max pour déterminer mon courant d’appel ?

    • Non, le bouton min/max est différent du courant d’appel, car il ne capture pas les relevés assez rapidement.

  • Que veut dire NCV ?

    • Utilisez NCV pour la tension en 24 VCA d’un thermostat ou une tension de phase jusqu’à 600 VCA. Testez toujours préalablement une source de tension connue. Un graphique à trois barres et une DEL ROUGE s’affichent en présence d’une tension. Le signal sonore intermittent deviendra continu à mesure que l’intensité du champ électrique augmente.

 
SC440
  • Dois-je remplacer un fusible ?

    • Non, les nouveaux multimètres n’ont pas de fusible. Ils utilisent un thermostat à coefficient de température positif (CTP) qui fonctionne plus rapidement et assure une meilleure sécurité pour le technicien.

  • Que veut dire diSC ?

    • Si « dISC » s’affiche, cela indique que le condensateur n’est pas complètement déchargé.

  • Que veut dire NCV ?

    • Utilisez NCV pour la tension en 24 VCA d’un thermostat ou une tension de phase jusqu’à 600 VCA. Testez toujours préalablement une source de tension connue. Un graphique à trois barres et une DEL ROUGE s’affichent en présence d’une tension. Le signal sonore intermittent deviendra continu à mesure que l’intensité du champ électrique augmente.

 
SC480
  • Dois-je remplacer un fusible ?

    • Non, les nouveaux multimètres n’ont pas de fusible. Ils utilisent un thermostat à coefficient de température positif (CTP) qui fonctionne plus rapidement et assure une meilleure sécurité pour le technicien.

  • Que veut dire diSC ?

    • Si « dISC » s’affiche, cela indique que le condensateur n’est pas complètement déchargé.

  • Que veut dire NCV ?

    • Utilisez NCV pour la tension en 24 VCA d’un thermostat ou une tension de phase jusqu’à 600 VCA. Testez toujours préalablement une source de tension connue. Un graphique à trois barres et une DEL ROUGE s’affichent en présence d’une tension. Le signal sonore intermittent deviendra continu à mesure que l’intensité du champ électrique augmente.

 
SC640
  • Dois-je remplacer un fusible ?

    • Non, les nouveaux multimètres n’ont pas de fusible. Ils utilisent un thermostat à coefficient de température positif (CTP) qui fonctionne plus rapidement et assure une meilleure sécurité pour le technicien.

  • Que veut dire diSC ?

    • Si « dISC » s’affiche, cela indique que le condensateur n’est pas complètement déchargé.

  • Que veut dire NCV ?

    • Utilisez NCV pour la tension en 24 VCA d’un thermostat ou une tension de phase jusqu’à 600 VCA. Testez toujours préalablement une source de tension connue. Un graphique à trois barres et une DEL ROUGE s’affichent en présence d’une tension. Le signal sonore intermittent deviendra continu à mesure que l’intensité du champ électrique augmente.

 
SC680
  • Dois-je remplacer un fusible ?

    • Non, les nouveaux multimètres n’ont pas de fusible. Ils utilisent un thermostat coefficient de température positif (CTP) qui fonctionne plus rapidement et assure une meilleure sécurité pour le technicien.

  • Que veut dire diSC ?

    • Si « dISC » s’affiche, cela indique que le condensateur n’est pas complètement déchargé.

  • Que veut dire NCV ?

    • Utilisez NCV pour la tension en 24 VCA d’un thermostat ou une tension de phase jusqu’à 600 VCA. Testez toujours préalablement une source de tension connue. Un graphique à trois barres et une DEL ROUGE s’affichent en présence d’une tension. Le signal sonore intermittent deviendra continu à mesure que l’intensité du champ électrique augmente.

 
SDMN5
  • Mon SDMN6 ne démarre plus. Comment puis-je le mettre en marche ?

    • Retirez la pile, appuyez sur le bouton d’alimentation pendant 45 secondes, puis réinstallez la pile. Si cette solution ne résout pas le problème du premier coup, répétez les étapes indiquées. S’il ne démarre toujours pas, vérifiez si la pile contient une charge ou appelez Fieldpiece pour obtenir une RMA.

  • Pourquoi ma pompe ne fonctionne-t-elle pas ?

    • La pompe dans le SDMN6 est hautement sensible, et il faut appuyer sur le bouton « augmenter » ou le bouton « diminuer » à plusieurs reprises avant que la pompe enregistre un changement.

 
SDMN6
  • Mon SDMN6 ne démarre plus. Comment puis-je le mettre en marche ?

    • Retirez la pile, appuyez sur le bouton d’alimentation pendant 45 secondes, puis réinstallez la pile. Si cette solution ne résout pas le problème du premier coup, répétez les étapes indiquées. S’il ne démarre toujours pas, vérifiez si la pile contient une charge ou appelez Fieldpiece pour obtenir une RMA.

  • Pourquoi ma pompe ne fonctionne-t-elle pas ?

    • La pompe dans le SDMN6 est hautement sensible, et il faut appuyer sur le bouton « augmenter » ou le bouton « diminuer » à plusieurs reprises avant que la pompe enregistre un changement.

 
SM380V
  • Pourquoi mes microns grimpent-ils d’un coup lorsque j’éteins ma pompe à vide ?

    • L’humidité à l’intérieur du système continue de s’évaporer par ébullition et n’est plus évacuée ou compensée par la pompe à vide.
      Il se peut que l’huile à l’intérieur du flexible qui relie le manifold ou à l’intérieur du bloc du manifold contienne de l’humidité ?

  • Pourquoi mes microns sont-ils inexacts?

    • Des microns inexacts sont un signe que l'huile retient l'humidité à l'intérieur du bloc du collecteur, dans les tuyaux ou que l'huile de votre pompe à vide doit être changée.
      Nettoyez le capteur avec l'alcool à friction.

  • Pourquoi mes relevés de microns changent-ils subitement lorsque je ferme mon h/s et mon l/s ?

    • Votre microvacuomètre est isolé du système, et le relevé affiche seulement ce qui se passe à l’intérieur du manifold et du flexible vers la pompe à vide.

  • Comment dois-je synchroniser SDP2/idwb à mon manifold ?

    • Appuyez sur « target superheat » (surchauffe cible) sur le manifold, puis sur « Enter » si le manifold recherche un signal. Utilisez les flèches haut et bas pour sélectionner soit IDWB ou ODDB ; appuyez sur le bouton « sync » sur le manifold et maintenez-le jusqu’à ce qu’un bip retentisse. Appuyez sur « sync » sur le SDP2.
      Le SDP2 transmettra seulement la valeur IDWB, et non ODDB.

  • Comment dois-je saisir manuellement mes relevés de température de thermomètre humide intérieur (idwb) et de température de thermomètre à sec extérieur (oddb) ?

    • Appuyez sur « target superheat » (surchauffe cible) sur le manifold. Sélectionnez IDWB ou ODDB à l’aide des flèches haut et bas. Appuyez sur le bouton « Enter » (Entrée) et maintenez-le jusqu’à ce que les chiffres clignotent, utilisez les flèches haut et bas pour sélectionner un chiffre, puis appuyez sur « Enter » pour passer au chiffre suivant.

  • Comment dois-je mettre à jour mon manifold ?

  • Pourquoi mon relevé de surchauffe/sous-refroidissement affiche-t-il « -o/l » ?

    • Il se peut que la valeur de surchauffe ou de sous-refroidissement soit négative.
      Le sous-refroidissement ne fonctionne pas.
      1) Branchez un thermocouple dans le port LLT et remplacez le fluide frigorigène pour mettre du R113, puis vérifiez si le manifold calcule le sous-refroidissement.
      La surchauffe ne fonctionne pas.
      1) Branchez un thermocouple dans le port LLT et remplacez le fluide frigorigène pour mettre du R407F, puis vérifiez si le manifold calcule la surchauffe.

  • Comment dois-je nettoyer mon manifold ?

    • À force de nettoyer le microcapteur, le capteur de vide du SMAN peut être contaminé par des salissures, de l’huile et d’autres contaminants introduits lors des mises sous vide.

      1. N’utilisez jamais d’objet tel qu’un coton-tige pour nettoyer le capteur, vous pourriez l’endommager.
      2. Ouvrez toutes les vannes et bouchez tous les ports sauf le port VAC.
      3. Versez suffisamment d’alcool isopropylique dans le port VAC à l’aide d’un compte-gouttes ou d’un entonnoir pour qu’il puisse en rincer les contaminants.
      4. Bouchez le port VAC et secouez délicatement le SMAN460 en le renversant pour nettoyer le capteur.
      5. Remettez-le à l’endroit. Ouvrez un port pour vider l’alcool isopropylique et ouvrez tous les ports pour laisser les capteurs sécher. Le séchage prend généralement environ une heure.
  • Comment puis-je étalonner ma température ?

    • Placez la pince de serrage dans un bain d’eau glacée (environ 70 % de glace et 30 % d’eau) et remuer pendant environ 15 à 20 secondes. Sous les ports SLT et LLT se trouve une vis noire que l’on peut tourner dans le sens des aiguilles d’une montre pour augmenter la température et dans le sens contraire pour la réduire.

  • Pourquoi mon manifold ne se synchronise-t-il plus à JL2 ?

    • Le manifold doit achever la recherche d’un signal et doit être réinitialisé en appuyant sur le bouton « sync » et en patientant jusqu’à ce qu’il cesse la recherche.

  • Pourquoi mon relevé de surchauffe cible est-il mémorisé ?

    • Votre manifold n’est pas doté d’un dispositif sans fil synchronisé qui transmet la température du thermomètre humide.

  • Pourquoi des lettres étranges s’affichent-elles dans le champ TSH ?

    • Ces caractères étranges indiquent l’absence d’un signal (« NSG »)

  • Quelle est la durée de la garantie ?

    • Tous nos produits bénéficient d’une garantie d’un an à compter de la date d’achat.

  • Pourquoi mon manifold produit-il un choc électrique ?

    • Le chargement du système et la récupération ou l’évacuation des flexibles produisent des décharges électrostatiques (DES) suffisantes pour causer un choc électrique. Une mise à la terre correcte permet d’éviter ce problème.

  • Comment effectuer un étalonnage avancé de pression ?

    • – Étalonnage avancé

        1. Branchez le thermocouple dans le port SLT.
        2. Étalonnez le thermocouple à l’eau glacée : 0 °C (32 °F).
        3. Fixez, au moyen de ruban adhésif, le thermocouple sur la paroi du réservoir de fluide frigorigène qui se trouve à une température constante depuis 24 à 48 heures.
        4. Placez un capuchon en laiton sur le port SLT et un autre sur LLT, puis ouvrez les deux vannes.
        5. Raccordez le réservoir de fluide frigorigène au manifold, et ouvrez le réservoir. (Vérifiez que la vanne « Vac » est fermée sur le manifold avant d’ouvrir le réservoir de fluide frigorigène. Manifold à 4 ports uniquement.)
        6. Ouvrez le réservoir de fluide frigorigène.
        7. Sélectionnez le type de fluide frigorigène utilisé dans ce manifold.
        8. Ouvrez le port « Ref » sur le manifold (manifold à 4 ports uniquement).
        9. Les relevés de pressions haute et basse doivent être identiques.
        10. Appuyez sur le bouton « Test Cal » (Tester l’étalonnage).

      Les deux capteurs de pression doivent afficher « GOOD » (BON).

 
SM480V
  • Pourquoi mes microns grimpent-ils d’un coup lorsque j’éteins ma pompe à vide ?

    • L’humidité à l’intérieur du système continue de s’évaporer par ébullition et n’est plus évacuée ou compensée par la pompe à vide.
      Il se peut que l’huile à l’intérieur du flexible qui relie le manifold ou à l’intérieur du bloc du manifold contienne de l’humidité ?

  • Pourquoi mes microns sont-ils inexacts?

    • Des microns inexacts sont un signe que l'huile retient l'humidité à l'intérieur du bloc du collecteur, dans les tuyaux ou que l'huile de votre pompe à vide doit être changée.
      Nettoyez le capteur avec l'alcool à friction.

  • Pourquoi mes relevés de microns changent-ils subitement lorsque je ferme mon h/s et mon l/s ?

    • Votre microvacuomètre est isolé du système, et le relevé affiche seulement ce qui se passe à l’intérieur du manifold et du flexible vers la pompe à vide.

  • Comment dois-je synchroniser SDP2/idwb à mon manifold ?

    • Appuyez sur « target superheat » (surchauffe cible) sur le manifold, puis sur « Enter » si le manifold recherche un signal. Utilisez les flèches haut et bas pour sélectionner soit IDWB ou ODDB ; appuyez sur le bouton « sync » sur le manifold et maintenez-le jusqu’à ce qu’un bip retentisse. Appuyez sur « sync » sur le SDP2.
      Le SDP2 transmettra seulement la valeur IDWB, et non ODDB.

  • Comment dois-je saisir manuellement mes relevés de température de thermomètre humide intérieur (idwb) et de température de thermomètre à sec extérieur (oddb) ?

    • Appuyez sur « target superheat » (surchauffe cible) sur le manifold. Sélectionnez IDWB ou ODDB à l’aide des flèches haut et bas. Appuyez sur le bouton « Enter » (Entrée) et maintenez-le jusqu’à ce que les chiffres clignotent, utilisez les flèches haut et bas pour sélectionner un chiffre, puis appuyez sur « Enter » pour passer au chiffre suivant.

  • Comment dois-je mettre à jour mon manifold ?

  • Pourquoi mon relevé de surchauffe/sous-refroidissement affiche-t-il « -o/l » ?

    • Il se peut que la valeur de surchauffe ou de sous-refroidissement soit négative.
      Le sous-refroidissement ne fonctionne pas.
      1) Branchez un thermocouple dans le port LLT et remplacez le fluide frigorigène pour mettre du R113, puis vérifiez si le manifold calcule le sous-refroidissement.
      La surchauffe ne fonctionne pas.
      1) Branchez un thermocouple dans le port LLT et remplacez le fluide frigorigène pour mettre du R407F, puis vérifiez si le manifold calcule la surchauffe.

  • Comment dois-je nettoyer mon manifold ?

    • À force de nettoyer le microcapteur, le capteur de vide du SMAN peut être contaminé par des salissures, de l’huile et d’autres contaminants introduits lors des mises sous vide.

      1. N’utilisez jamais d’objet tel qu’un coton-tige pour nettoyer le capteur, vous pourriez l’endommager.
      2. Ouvrez toutes les vannes et bouchez tous les ports sauf le port VAC.
      3. Versez suffisamment d’alcool isopropylique dans le port VAC à l’aide d’un compte-gouttes ou d’un entonnoir pour qu’il puisse en rincer les contaminants.
      4. Bouchez le port VAC et secouez délicatement le SMAN460 en le renversant pour nettoyer le capteur.
      5. Remettez-le à l’endroit. Ouvrez un port pour vider l’alcool isopropylique et ouvrez tous les ports pour laisser les capteurs sécher. Le séchage prend généralement environ une heure.
  • Comment puis-je étalonner ma température ?

    • Placez la pince de serrage dans un bain d’eau glacée (environ 70 % de glace et 30 % d’eau) et remuer pendant environ 15 à 20 secondes. Sous les ports SLT et LLT se trouve une vis noire que l’on peut tourner dans le sens des aiguilles d’une montre pour augmenter la température et dans le sens contraire pour la réduire.

  • Pourquoi mon manifold ne se synchronise-t-il plus à JL2 ?

    • Le manifold doit achever la recherche d’un signal et doit être réinitialisé en appuyant sur le bouton « sync » et en patientant jusqu’à ce qu’il cesse la recherche.

  • Pourquoi mon relevé de surchauffe cible est-il mémorisé ?

    • Votre manifold n’est pas doté d’un dispositif sans fil synchronisé qui transmet la température du thermomètre humide.

  • Pourquoi des lettres étranges s’affichent-elles dans le champ TSH ?

    • Ces caractères étranges indiquent l’absence d’un signal (« NSG »)

  • Quelle est la durée de la garantie ?

    • Tous nos produits bénéficient d’une garantie d’un an à compter de la date d’achat.

  • Pourquoi mon manifold produit-il un choc électrique ?

    • Le chargement du système et la récupération ou l’évacuation des flexibles produisent des décharges électrostatiques (DES) suffisantes pour causer un choc électrique. Une mise à la terre correcte permet d’éviter ce problème.

  • Comment effectuer un étalonnage avancé de pression ?

    • – Étalonnage avancé

        1. Branchez le thermocouple dans le port SLT.
        2. Étalonnez le thermocouple à l’eau glacée : 0 °C (32 °F).
        3. Fixez, au moyen de ruban adhésif, le thermocouple sur la paroi du réservoir de fluide frigorigène qui se trouve à une température constante depuis 24 à 48 heures.
        4. Placez un capuchon en laiton sur le port SLT et un autre sur LLT, puis ouvrez les deux vannes.
        5. Raccordez le réservoir de fluide frigorigène au manifold, et ouvrez le réservoir. (Vérifiez que la vanne « Vac » est fermée sur le manifold avant d’ouvrir le réservoir de fluide frigorigène. Manifold à 4 ports uniquement.)
        6. Ouvrez le réservoir de fluide frigorigène.
        7. Sélectionnez le type de fluide frigorigène utilisé dans ce manifold.
        8. Ouvrez le port « Ref » sur le manifold (manifold à 4 ports uniquement).
        9. Les relevés de pressions haute et basse doivent être identiques.
        10. Appuyez sur le bouton « Test Cal » (Tester l’étalonnage).

      Les deux capteurs de pression doivent afficher « GOOD » (BON).

 
SRL2K7
  • Quelle est la différence entre le SRL8 et le SRL2 ?

      1. Le SRL8 utilise un capteur à diode chauffée. L’avantage de la diode chauffée est qu’elle permet de détecter des niveaux de concentration absolue de sorte que, si elle est maintenue sur une fuite, l’appareil continue à émettre des bips. Elle est également très sensible au début. Ses principaux inconvénients sont l’atténuation de la sensibilité du capteur au fil du temps, qui nécessite d’être remplacé au bout d’un certain temps, et une différence de sensibilité en fonction des réfrigérants.
      2. Le SRL2 utilise un capteur infrarouge (IR). Il détecte un changement de concentration, donc le capteur doit rester en mouvement. Les principaux avantages du capteur IR de Fieldpiece sont que sa sensibilité reste identique pendant toute la durée de vie de l’appareil, le capteur dure aussi longtemps que l’appareil, il ne se déclenche pas en cas d’humidité ou de contact avec de l’huile et sa sensibilité est approximativement identique quel que soit le réfrigérant. Le principal inconvénient des capteurs infrarouges réside dans leur sensibilité aux perturbations mécaniques.
  • Puis-je détecter le propane et les fluides frigorigènes A3 hautement inflammables ?

    • NON, cet appareil n’est pas certifié UL pour les fluides frigorigènes A3.

  • Comment dois-je utiliser les valeurs low/medium/high ?

    • Réglez le niveau de sensibilité en appuyant sur la touche L/M/H. Une sensibilité basse (L), moyenne (M), ou élevée (H) sera indiquée par la DEL respective. Plus la concentration de réfrigérant est élevée dans l’air ambiant, plus le réglage de la sensibilité doit être bas afin de réduire les déclenchements erronés.

  • Comment puis-je activer le mode turbo ?

    • La fonction TURBO est un 4e degré de sensibilité qui permet au SRL2 d’atteindre son niveau de sensibilité maximal. Cette fonction est activée en appuyant quatre fois de suite sur le bouton PEAK ; elle ne peut être activée que lorsque l’appareil est réglé sur le niveau élevé (H) de sensibilité.

  • Le capteur est-il remplaçable ?

    • Le SRL2 n’est pas doté d’un capteur remplaçable.

  • À quelle fréquence dois-je remplacer le filtre ?

    • Si votre détecteur de fuite semble ne plus détecter les fuites ou n’est plus aussi sensible qu’au moment de l’achat, essayez de remplacer le filtre. Cette mesure devrait régler le problème.

 
SRL8
  • Quelle est la différence entre le SRL8 et le SRL2 ?

      1. Le SRL8 utilise un capteur à diode chauffée. L’avantage de la diode chauffée est qu’elle permet de détecter des niveaux de concentration absolue de sorte que, si elle est maintenue sur une fuite, l’appareil continue à émettre des bips. Elle est également très sensible au début. Ses principaux inconvénients sont l’atténuation de la sensibilité du capteur au fil du temps, qui nécessite d’être remplacé au bout d’un certain temps, et une différence de sensibilité en fonction des réfrigérants.
      2. Le SRL2 utilise un capteur infrarouge (IR). Il détecte un changement de concentration, donc le capteur doit rester en mouvement. Les principaux avantages du capteur IR de Fieldpiece sont que sa sensibilité reste identique pendant toute la durée de vie de l’appareil, le capteur dure aussi longtemps que l’appareil, il ne se déclenche pas en cas d’humidité ou de contact avec de l’huile et sa sensibilité est approximativement identique quel que soit le réfrigérant. Le principal inconvénient des capteurs infrarouges réside dans leur sensibilité aux perturbations mécaniques.
  • Pourquoi ne reste-t-il pas allumé / pourquoi ne charge-t-il pas ?

    • Si aucun capteur n'est installé ou si le capteur est installé lorsque l'unité est allumée, une alarme de rétention et l'unité s'éteindra.

  • Combien de temps dure le capteur ?

    • S'il semble que votre détecteur de fuites ne détecte plus les fuites ou n'est plus aussi sensible qu'il l'était lorsque vous l'avez acheté pour la première fois, essayez de remplacer le filtre. Cela devrait résoudre le problème. Si cela ne résout pas le problème, essayez de remplacer le capteur.

  • Commentaire commander un nouveau capteur ?

      1. Contactez votre fournisseur local de pièces de terrain et demandez-lui de commander le numéro de pièce « RHD1 »
      2. Insérez le nouveau capteur et remplacez le snoot. Le capteur peut être inséré dans deux configurations différentes, chacune permettant au DR58 de fonctionner correctement.
  • Où se trouve le capteur?

    • Pour installer ou remplacer le capteur, assurez-vous que l'appareil est éteint. Ensuite, dévissez le snoot du DR58 et si vous le remplacez, retirez doucement le capteur de la base.

 
SRS3
  • Existe-t-il un affichage à distance de rechange ?

    • Oui, il s’agit du numéro de référence SRS3R. Vous pouvez aussi synchroniser avec Job Link et utiliser un appareil mobile comme affichage.

  • Comment puis-je synchroniser l’affichage à distance ?

    • L’affichage à distance est configuré en usine pour voir la plate-forme. Vous n’avez pas à les resynchroniser. Vous pouvez synchroniser deux affichages à distance SRS3 avec une plate-forme unique SRS3 si désiré.

      1. Appuyez sur SYNC pendant 1 seconde.
      2. Le n° d’ID d’une plate-forme détectée s’affichera. (Ce n° d’ID est imprimé sur la plate-forme.)
      3. Tapotez sur SYNC pour faire défiler les plates-formes détectées.
      4. Appuyez sur SYNC pendant 1 seconde pour sélectionner une plate-forme.
  • Comment puis-je synchroniser avec Job Link ?

    • Si vous utilisez l’application mobile Job Link comme affichage, ajoutez la plateforme SRS3 au gestionnaire d’outils de l’application.

 
SVG3
  • Pourquoi mon SVG3 affiche-t-il « o/l » ou mon SVG3 fuit-il alors qu’il n’affiche que « OL » ?

    • Les microvacuomètres n’affichent aucune valeur supérieure à 9999 microns.

      Pour une vérification rapide, raccordez directement le SVG3 à la pompe à vide au moyen d’un robinet à bille. Le robinet à bille est utilisé au cas où l’huile est refoulée de la pompe et contamine le capteur.

  • Pourquoi mes microns sautent-ils quand j’éteins ma pompe à vide?

    • L'humidité à l'intérieur du système est toujours en ébullition et n'est plus évacuée ou compensée par la pompe à vide.

      Le système devra parvenir à un équilibre/stabilisation.

  • Comment puis-je vérifier si le SVG3 fuit ou non ?

    • Raccordez le SVG3 à la pompe de récupération vide et abaissez à 500 microns, puis isolez la pompe du réservoir de récupération. Les microns devraient augmenter lentement (et non pas subitement/augmentation rapide).

  • Pourquoi mon SVG3 affiche-t-il les microns lorsque raccordé directement à la pompe, mais pas lorsque je mets le système sous vide ?

      1. Il y a une fuite au niveau de la connexion au système.
      2. Inspectez tous les flexibles pour essayer de détecter les fuites éventuelles.
      3. Cela prendra un certain temps en raison de l’humidité présente dans le système.
      4. Effectuez une triple évacuation du système.
      5. Remplacez l’huile dans la pompe à vide.
  • Comment dois-je nettoyer/entretenir le SVG3 ?

    • Nettoyez le capteur du SVG3 avec de l’alcool isopropylique.

  • Où se trouve le numéro de série sur le SVG3 ?

    • Le numéro de série se trouve au dos du SVG3 sous la sangle.

  • Où se trouve le meilleur endroit pour raccorder le SVG3 et obtenir le relevé de microns le plus précis ?

    • Effectuez la connexion au système. Les techniciens préfèrent généralement établir une connexion à l’outil de dépose du noyau de la vanne Schrader (SCRT) ou à un port de service inutilisé.

 
VP55/VP85
  • À quelle fréquence dois-je vidanger l’huile ?

    • Vidangez l’huile, ou remplacez-la, à la fin de chaque tâche. Ne laissez pas d’huile usée dans la machine. Entreposez la pompe et l’huile dans un endroit propre et sec afin d’obtenir la plus longue durée de vie possible. L’huile peut perdre ses propriétés d’étanchéité si elle est laissée à l’air libre. Conservez-la dans un récipient fermé jusqu’à son utilisation.

  • Des pièces de rechange sont-elles disponibles ?

    • Oui, à déterminer

  • Puis-je mettre sous vide par froid extrême ?

      1. Ouvrez un port d’entrée inutilisé pendant quelques secondes à l’air ambiant jusqu’à ce que la pompe fonctionne.
      2. Réchauffer la pompe dans le camion ou à l’intérieur en la laissant dans un environnement chaud. Il est possible de réchauffer l’huile dans le camion ou à l’intérieur avant de l’introduire dans la pompe.
  • Quelle est la différence entre les deux pompes ?

    • Fonctionnalités supplémentaires de la VP85 – Moteur CC intelligent à vitesse variable – Protection contre les chutes de tension (fonctionne à un minimum de 95 VCA) – Démarrage par temps froid – Capacité de stockage d’un bidon d’huile de réserve de 0,25 l (8 oz)

  • Pourquoi mon huile a-t-elle une apparence laiteuse ?

    • L’humidité excessive présente dans l’huile indique qu’il est temps de vidanger l’huile.

  • Suis-je obligé d’utiliser l’huile Fieldpiece ?

    • L’huile Fieldpiece est optimisée pour sa pompe ; sa viscosité spécifique permet d’assurer une performance maximale. Vous pouvez utiliser d’autres huiles, mais nous le déconseillons.

  • Qu’est-ce que le ballast de gaz et quand dois-je l’utiliser ?

    • Une grande partie de l’air et de l’humidité d’un système est éliminée avant d’atteindre 3 000 microns. Dans le cas de systèmes humides, il faut ouvrir le ballast de gaz au cours de cette première phase. La pompe peut ainsi fonctionner sans à-coups et maintenir l’huile en bon état quand on en a le plus besoin, c’est-à-dire vers la fin de l’évacuation. À 3 000 microns environ, lorsque le bruit de la pompe s’est atténué, le ballast de gaz doit être fermé de manière à pouvoir atteindre un vide poussé.

  • Pourquoi y a-t-il de la fumée ?

    • La « fumée » d’échappement des pompes rotatives à palettes à joint d’huile est l’une des plaintes les plus courantes. Cependant, la « fumée » signalée n’est souvent que la vapeur du brouillard d’huile. C’est la vapeur d’huile de la pompe mécanique.

      L’huile dans votre pompe rotative à palettes lubrifie les pièces mobiles et assure l’étanchéité des joints à faible tolérance dans la pompe. L’huile permet d’arrêter les fuites d’air à l’intérieur de la pompe, mais le débit d’huile nécessaire pour son fonctionnement crée un brouillard d’huile au niveau de l’échappement de la pompe.

      Il est normal que la pompe émette de la vapeur lors du pompage de l’air atmosphérique dans une chambre. Étant donné que tout l’air évacué de la chambre par la pompe traverse le bain d’huile dans le réservoir, une partie de cette huile est vaporisée en présence d’un écoulement d’air important. Lorsque la pression dans la chambre est réduite de quelques centaines de torr, la vapeur ou le « brouillard » d’huile devrait diminuer considérablement.

  • Quelles sont les tailles de port ?

    • Avec les ports face à vous, de gauche à droite : 6,35 mm (¼ po) ; 12,7 mm (½ po) ; 9,5 mm (3/8 po) ; 9,5 mm (3/8 po).

  • Puis-je utiliser la pompe pour évacuer de l’azote ?

    • Oui, mais nous déconseillons d’utiliser la pompe si la pression dans la pompe est supérieure à 103 kPa (15 PSI).

  • Comment savoir si la mise sous vide de ma pompe est suffisante ?

    • Ce test doit être effectué de façon à s’assurer que le VP55/VP85 et la jauge micron fonctionnent correctement.

      1. Connectez le vacuomètre directement sur un port du VP55/VP85.
      2. Étanchéifiez les 3 autres ports.
      3. Vérifiez que le ballast de gaz est fermé.
      4. Mettez le VP55/VP85 en marche afin de créer un vide sur la jauge.

      Le VP55/VP85 et le microvacuomètre fonctionnent correctement si au bout d’une minute le microvacuomètre affiche une valeur inférieure à 200 microns. Si ce n’est pas le cas, il y a un problème avec la jauge, le VP55/VP85 ou les deux.